Rétrospective de la semaine 8 (2019)

Désolé pour le temps d’attente, je n’étais pas là ce weekend et n’ai donc pas pu m’occuper de l’article hebdomadaire. De plus, j’ai revu quelques trucs sur le contenu (tel que le titre) afin que ce soit plus clair pour vous.

Désormais, l’image de l’article ne sera plus le graphique du CAC40 : d’après un collègue, on avait l’impression d’avoir toujours affaire à la même image. Ce sera désormais la liste des valeurs de mon portefeuille CT. Le graphique du CAC40 sera désormais dans l’article.

En parlant de la liste des valeurs, je vous invite à y jeter un œil avec attention. Le portefeuille est enfin en en plus value ! Ce qui a beaucoup aidé, comme expliqué lors du dernier article hebdo, c’est le transfert du portefeuille de ma compagne. Il ne reste donc plus que mon portefeuille Degiro et un autre qui contient de l’or.

Mais il n’y a pas que ça. J’ai pu profiter pleinement des très bonnes performances sur TF1 mais aussi sur Vallourec. J’ai respectivement obtenu une performance de +25% et +12%. Après de telles séances, il ne faut pas hésiter à protéger ces gains. J’ai alors ajouté un stoploss à la moitié de la séance la plus performante de la semaine.

TF1 – FR0000054900
VALLOUREC – FR0000120354

Devant ma hâte de vous parler de mes performances de la semaine, je ne vous ai pas parlé du CAC40. Je vais donc vous en parler maintenant. Le marché poursuit sa route tranquillement. Nous sommes en train d’essayer de franchir la dernière moyenne mobile. En plus de ça, nous sommes arrivés à LA résistance oblique qui devrait donc valider (selon moi) le retournement de tendance. Cette semaine va donc être intéressante à suivre.

Maintenant que j’ai décrit le CAC40, je vais pouvoir poursuivre avec mon portefeuille. Les autres valeurs ont plutôt évolués à plat, c’était assez calme.

Il ne me reste plus que 15% de liquidités (depuis que j’ai pris position sur Crédit Agricole). Selon comment le CAC40 évolue, je pense que je liquiderai MCPHY Energy. Cela fait bientôt un mois que j’ai une ligne et ça ne décolle toujours pas.

D’ailleurs, mardi, quand j’ai acheté des titres Crédit Agricole, j’avais beaucoup hésité entre elle et Air-France. J’aurais peut être dû prendre la seconde. Cela aurait été la cerise sur le gâteau.


Les captures d'écrans qui contiennent des graphiques en provenance de ProRealtime comportent deux indicateurs qui ont été obtenus en achetant la formation "La stratégie du moindre risque".


Les informations sur les valeurs boursières indiquées dans cet article ne sont communiquées qu’à titre informatif et ont pour objectif d'aider à la compréhension globale de l'article.

Elles ne constituent en aucune manière une incitation à vendre (ou une sollicitation à acheter) ni un conseil d’investissement au sens du Code Monétaire et Financier et du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers.

Elles s’adressent à des Utilisateurs avertis conscients du caractère spéculatif de ces opérations et des fluctuations rapides qui peuvent intervenir sur certains marchés. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement.

N'hésitez pas à donner votre avis