Quoi acheter en ce moment (2018 NS 41) ?

Le CAC40 continue de baisser. C’est toujours la faute de Trump, de la hausse des taux, de l’Italie… Mais pas que. Cette fois, le secteur du luxe est en crise.

Mercredi, nous avons subis la plus grosse baisse journalière avec -2%. Nous sommes revenu au même niveau qu’en mars de cette année. Mais inutile de broyer du noir, c’est encore un peu tôt pour en arriver à cette conclusion. D’autant plus, qu’apparemment, lorsqu’on aura vraiment affaire à un krach boursier, tous les secteurs seront en baisse. Pour le moment, ce n’est pas le cas.

Quand le marché va mal, il en est de même avec la majorité des valeurs. Donc, sans surprise, mon portefeuille court terme rencontre quelques soucis. J’ai donc décidé de vendre encore des lignes, mon objectif étant de renforcer ma position sur Air France.

Dans ce genre de situation, il faut rester sur de gros dossiers, plus fiable et solide que des valeurs spéculatives. C’est ce que font les plupart des investisseurs car tu constateras que pas mal de carnets d’ordres de vident.

La semaine se terminera comme les 5 dernières séances, avec tout de même un faux espoir : le marché a ouvert bien haut et a commencé en positif avec +1% (de mémoire). La plupart des valeurs ont montés, les gens ont cru à la fin de la correction et ont acheté.

J’ai fait la même erreur. Sur STM, j’étais déjà très tenté de profiter de son faible prix. Mais quand j’ai vu qu’il était à 2%, dans la journée, je me suis lancé et je n’aurais pas dû d’autant plus que j’avais pour règle de ne passer AUCUN ordre dans la journée ! J’ai donc terminé la journée avec une variation de -0.2%.

La valeur reste malgré tout à un support assez intéressant. Peut-être que cela me permettra de récupérer les pertes que j’ai subi il y a quelques semaines.

Mardi, j’ai eu droit à un faux espoir. Pendant que le marché baissait, Air France montait fortement. J’ai eu droit à une belle performance d’Air-France grâce à une fin de séance à +5% environ.

Le CAC40 avait fini avec une belle mèche côté vente qui m’a laissé croire que le lendemain, les acheteurs seraient en forme. J’ai donc doublé ma position. Au final, la performance du mardi aura été annihilée par la journée du mercredi. S’en suivra une grosse baisse en une seule séance… J’ai donc dû couper mes pertes et revendre cette ligne.

Sur mon portefeuille, j’ai aussi une ligne sur Nokia. Ça se passe moins bien mais je suis moins inquiet car je suis persuadé qu’une fois que le marché remontera, il en sera de même pour cette valeur.

Cependant, j’ai préféré sauver les meubles et donc solder ma position pour récupérer des liquidités. J’y retournerai quand je sentirai que le moment sera venu.

Aujourd’hui, j’ai beaucoup hésité entre STM et Nokia. J’aurais dû suivre mon intuition et prendre la seconde valeur. Mais, c’est fait, il ne faut pas regretter ses choix car STM reste un bon dossier qui a beaucoup baissé. Il y a donc un fort potentiel à la clef.

Pendant que les précédentes valeurs suivaient le marché, il en était autrement côté Altice. Je pense que c’est un peu grâce aux news qui ont été publiés. Toujours est-t-il, que la valeur a consolidé à plat.

D’ailleurs, les indicateurs GraphSEO (j’en parlerai bientôt) confirment cette tendance. Mais par sécurité, j’ai préféré alléger pour y revenir plus tard.

Crypto-monnaies

Que se passe-t-il du côté des crypto-monnaies ? Pas grand chose, nous avons eu enfin du mouvement, bien que ce soit dans le mauvais sens.

Ce n’est pas forcément mauvais signe pour moi. J’ai pu acheter à la vente et donc faire des bénéfices sur cette grosse bougie.


Les captures d'écrans qui contiennent des graphiques en provenance de ProRealtime comportent deux indicateurs qui ont été obtenus en achetant la formation "La stratégie du moindre risque".


Les informations sur les valeurs boursières indiquées dans cet article ne sont communiquées qu’à titre informatif et ont pour objectif d'aider à la compréhension globale de l'article.

Elles ne constituent en aucune manière une incitation à vendre (ou une sollicitation à acheter) ni un conseil d’investissement au sens du Code Monétaire et Financier et du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers.

Elles s’adressent à des Utilisateurs avertis conscients du caractère spéculatif de ces opérations et des fluctuations rapides qui peuvent intervenir sur certains marchés. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement.

N'hésitez pas à donner votre avis