Quel montant déclarer en tant que micro-entrepreneur ?

Comme brièvement expliqué à la fin de l’article explicatif sur la création du statut, il faut déclarer le CA. Mais la plupart des gens (comme moi à l’époque) ne savent pas trop ce que cela signifie réellement.

Le CA, c’est l’abréviation de Chiffre d’affaire. Mais qu’est-ce que le chiffre d’affaire pour un micro-entrepreneur ? Est-ce pareil que pour les entreprises ? Je n’ai jamais fait de comptabilité ni aucun autre métier dans le monde du chiffre et, à moins d’aller chercher une vrai réponse sur Google, je ne serai pas en mesure de vous donner une vrai réponse.

Je vais donc répondre avec ce que je sais aujourd’hui et avec mes mots. Ce sera d’ailleurs sans doute plus facile pour vous de comprendre ce qu’il faut déclarer. Après tout, la définition du CA importe peu à partir du moment où on sait ce qu’il faut déclarer à l’URSSAF.

Quand faites-vous votre déclaration ?

Pour commencer, vous devez déjà savoir si vous avez demandé à déclarer tous les mois ou tous les trimestres.

Pour la suite de l’article, je vais partir du principe que vous déclarez tous les mois. Dans mon cas, j’ai choisi tous les trimestres mais je pense que ce sera plus simple de partir sur une déclaration mensuelle.

Quel montant déclarer ?

Pour répondre à cette question, je vais vous poser une autre question : Combien avez-vous reçu d’argent sur votre compte en banque dédié à votre activité ? Déduisez les virements que vous vous faites et vous aurez plus ou moins le montant que vous aurez à déclarer.

Tout paiement (virement) effectué par des fournisseurs/clients sont à déclarer. Ce n’est pas ce qu’il vous reste à la fin du mois ! Vous ne pouvez pas non plus déduire la TVA que pourriez recevoir.

Vente de marchandises ou prestation de services ?

Si comme moi, vous faites exclusivement de la prestation de services (ou de la vente de marchandises), ce paragraphe ne vous concernera pas. Il sera pour celles ou ceux qui font les deux.

En effet, lorsque vous remplirez votre déclaration, vous constaterez plusieurs types de montants à renseigner. Dans le cas d’un micro-entrepreneur (ou auto-entrepreneur), ce qu’il faut déclarer, c’est le total dans la vente de marchandises puis le total dans de le prestation de services.

Vous devez donc bien séparer ces deux types de recettes pour ne pas vous tromper car les plafonds, selon le type d’activité, ne sont pas les mêmes.

Les plafonds de CA à respecter, en 2019, sont :

  • 70k€ pour de la prestation de services
  • 170k€ pour de la vente de marchandises

N’hésitez pas à me poser des questions si certaines parties de cet article ne sont pas clair ou si vous avez d’autres choses à préciser.

N'hésitez pas à donner votre avis