Comment bosser sans points d’arrêts ?

Tous les développeurs vous le diront, les points d’arrêts est indispensable pour pouvoir déboguer dans de bonnes conditions (pour les néophytes : trouver la cause d’un problème plus efficacement par exemple). Pourquoi est-ce que je vous pose la question ? Parce que depuis que je suis passé en WM24, j’ai dû m’en passer, non pas par challenge, mais parce que je ne pouvais pas m’en servir.

Un point d’arrêt est un marqueur qu’on affecte à une ligne qui permet de mettre l’application en pause à l’endroit précis où se trouve le (ou les marqueurs). Il est alors possible, une fois en pause, de contrôler toutes les variables mais aussi de poursuivre l’exécution du code en pas à pas et donc de s’assurer que tout fonctionne comme il faut.

Il existe plein de méthodes permettant d’ajouter ces fameux points d’arrêt :

  • [CTRL] + [B] en ayant le curseur sur la ligne souhaitée ;
  • Cliquer sur la bande jaune rayée qui se trouve à la gauche de la ligne souhaitée ;
  • Via les boutons qui se trouve dans le ruban en haut de Windev ou en bas dans le volet dédié au débogage.

Quel que soit la méthode utilisée, l’action restait sans effet, impossible d’en ajouter !

J’ai donc dû faire sans et me débrouiller comme je peux. Fort heureusement, il est possible de s’en passer. Le second bouton que j’apprécie lorsque je dois trouver un bug, c’est le bouton Pause.

En appuyant sur ce bouton juste avant de faire une action dans l’application en cours de test, Windev interrompt le traitement et nous affiche la ligne qui VA être exécutée. On se retrouve dans le même mode de fonctionnement qu’expliqué dans le chapitre précédent.

Ainsi, combiné avec un message qui s’affiche à l’écran de l’application, on arrive alors à se positionner exactement où on le souhaite. Mais, il est vrai que c’est plutôt archaïque de nos jours.

J’ai alors contacté le support il y a quelques semaines.

Et là, j’ai eu enfin une réponse positive m’informant que le problème a été corrigé ! J’ai reçu un nouveau patch à installer pour la version « Update 1 Niveau 2 » (240054t) de WinDev Mobile 24 :
https://drive.google.com/file/d/15PZ7Ed-tRKXnpgicrO1Ca768N2_xEVlD/view?usp=sharing

Cette mise à jour regroupée dans une archive zip est composée de :

  • \wdjava.dll (3759,00 Ko) – version : 24.0.114.2
  • \wdjava64.dll (4532,50 Ko) – version : 24.0.114.2
  • \Donnees\objsyn.fic (53,69 Ko)
  • \Donnees\objsyn.mmo (298,46 Ko)
  • \Donnees\objsyn.ndx (79,33 Ko)
  • \Framework\Android\WDJava.build (2,54 Ko)
  • \Framework\Android\WDJava.dat (3,39 Ko)

Elle doit être décompressée en conservant l’arborescence dans le dossier \Programmes\ de WinDev Mobile 24. Vous devez lors de la décompression confirmer le remplacement des fichiers de mêmes noms déjà présents.


Mes articles sur le développement d'applications vous rendent curieux et vous aimeriez vous aussi vous lancer ? Avant d'acheter une nouvelle licence qui coûte chère, je vous propose avant tout de vous documenter.

Je vous suggère donc les livres suivants :

Le premier vous apprend les bases du développement Windev et les autres vous proposent des cas concrets afin de vous montrer comment développer en Windev. Tout ce qu'on y apprend est valable pour Windev, Windev Mobile mais aussi Webdev car c'est le même langage.

N'hésitez pas à donner votre avis