C’est la fin de mon activité

Cette semaine, une autre de mes application a été retiré du Playstore Android, à priori, pour cause de violation de droits d’auteur. Bien que ce soit justifié, je ne comprends pas pourquoi uniquement mon application a été ciblée.

Bref, puisque Google semble me menacer de clôturer mon compte Google Développer, je préfère laisser tomber. C’était l’application de trop, je ne vais désormais plus rien gagner avec mon activité qui est désormais en train de tenir avec pas grand chose. C’est triste à dire mais puisque je ne gagne plus rien, je n’aurai rien à déclarer à L’URSSAF.

Ce n’est pas une bonne façon de penser. J’avais déjà eu à plusieurs reprises de tels problèmes mais là c’est la fois de trop. Mon moral en a pris un sacré coup et j’ai envie de tout arrêter.

Je ne dois pas devenir faible et dériver comme en parle Napoléon Hill dans son livre Plus malin que le diable. Selon lui, du moins les dires du diable, ceux qui dérivent sont plus enclins à passer sous son contrôle. Je dois persévérer et continuer à développer. Celles qui sont en cours de développement ne devraient pas me poser de tels problèmes. Je n’ai donc aucune raison de baisser les bras. Et puis, c’est en pensant négativement que ce que l’on ne veut pas survient (cette citation m’a été inspiré par le livre La loi de l’attraction).

Donc non, ce n’est pas la fin, ce n’est qu’une mauvaise passe à franchir.

D’un autre côté, j’ai l’impression de ne pas avancer. J’ai de petits projets en cours et ils sont toujours en développement. Je travaille sur Windev mobile le matin, quand je ne pars pas faire mon jogging. Peut être vaudrait-il mieux que je trouve des créneaux supplémentaires ?

Toujours est-il que j’ai beaucoup de mal à me dire que je parviendrai un jour à rembourser mon investissement.

N'hésitez pas à donner votre avis